L'information

5 astuces pour rénover votre salle de bain avec la peinture spéciale faïence

5 astuces pour rénover votre salle de bain avec la peinture spéciale faïence



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Astuce n°1 : choisir les bons produits

Rassurez-vous : aujourd'hui, il existe tellement de peintures différentes qu'il est tout à fait possible de recouvrir tous les types de carrelages de salle de bain… même les faïences un peu vieillottes, très sombres et saturées de motifs ! En effet, grâce aux peintures opacifiantes, même les carrelages les plus foncés peuvent s'offrir un nouveau look.

Le plus important réside plutôt dans le choix des produits. En effet, vous imaginez bien qu'on n'achète pas n'importe quelle peinture pour repeindre le carrelage de la salle de bain, qui est une pièce à part dans le sens où elle subit des projections d'eau, de la condensation, de l'humidité, des produits ménagers plus ou moins décapants…

Pour la rénovation d'un ancien carrelage, mieux vaut donc éviter le premier prix et choisir une peinture spéciale ! Sinon, la couleur risque de rapidement s'écailler. Optez donc pour une peinture spéciale carrelage ou une peinture pour faïence, capable de recouvrir les surfaces les plus foncées, plutôt qu'une peinture "toutes surfaces" ou "tous supports", moins adaptée. Notez aussi qu'une finition satinée ou brillante rendra bien mieux qu'une finition mate, très différente de l'aspect "naturel" d'un carrelage.

Astuce n°2 : préparer la surface à peindre

Gardez bien ceci à l'esprit : la première chose à faire pour rénover un vieux carrelage de salle de bain, ce n'est pas d'appliquer une peinture pour faïence dessus… mais de commencer par bien nettoyer la surface à repeindre ! Pour ce faire :

  • Commencez par lui ôter son vernis avec un ponçage manuel, ou en utilisant une ponceuse électrique. Cela évitera que votre peinture ne glisse sur le carrelage…
  • Si vos joints de carrelage sont en silicone, enlevez-les, car la couleur ne se fixera pas dessus. Pour cela, découpez les avec un cutter et grattez-les pour qu'ils se décollent. Vous les referez une fois les peintures terminées.
  • Pour nettoyer un sol ou un carrelage mural, vous n'avez pas nécessairement besoin de produits ménagers. Comme dans beaucoup d'autres situations, le vinaigre blanc, économique et écologique, est votre allié. Mélangez un volume de vinaigre avec deux volumes d'eau chaude dans un pulvérisateur, aspergez vos murs et frottez les traces avec une éponge. Si certaines taches résistent, versez un peu de vinaigre pur sur l'éponge et frottez. Si vous les avez conservés, n'oubliez pas de nettoyer soigneusement les joints, pour une finition parfaite.

Une fois le nettoyage terminé, rincez et laissez sécher. D'une manière générale, votre salle de bain doit être bien ventilée pour ne pas être humide pendant les travaux. Sinon, la peinture pour faïence risque de ne pas ou mal adhérer…
 

Astuce n°3 : toujours commencer par une sous-couche

Même si vous avez hâte de recouvrir votre ancien carrelage avec votre peinture spéciale faïence, il va falloir attendre encore un peu ! Car avant la peinture, il faut toujours commencer par appliquer une sous-couche, indispensable pour bien "accrocher" la peinture de finition. Elle doit être parfaitement adaptée au support pour bien l'imperméabiliser : cherchez la mention " carrelage " ou " faïence " sur le pot. Si elle est bien adaptée, elle contiendra normalement un durcisseur.

Pour bien appliquer la sous-couche :

  • Versez la couche primaire dans un bac et mélangez bien pour obtenir un résultat homogène. Commencez par les "points critiques", comme les extrémités et les joints, pour lesquels vous utiliserez une brosse à rechampir.
  • Sur le reste de la surface, appliquez la peinture au rouleau, en prenant soin de ne pas trop charger celui-ci (pour éviter les coulures). Passez le rouleau plusieurs fois aux mêmes endroits et en croisant les mouvements pour bien étirer la peinture sur toute la surface du carrelage.
     

Astuce n°4 : soyez méthodique lors de l'étape peinture !

Une fois la sous-couche sèche, il est temps de passer à l'étape " peinture " ! Les consignes d'application peuvent varier d'une marque et d'un type de peinture pour faïence à l'autre, aussi suivez à la lettre ce qui est inscrit sur le pot. Sinon, les conseils sont les mêmes qu'avec la sous-couche : commencez par les joints, les angles, les bordures avec le pinceau, et peignez ensuite au rouleau.

Si vous peignez un sol carrelé, soyez méthodique : commencez toujours par le fond de votre salle de bains, c'est-à-dire l'endroit le plus éloigné de la porte. Attendez au moins 12 heures avant de passer un coup d'aspirateur dans la pièce pour élimer la poussière. Si votre carrelage est foncé, remettez une deuxième couche le jour suivant. Dans une grande salle de bains, divisez la surface en espaces à peindre d'un seul tenant, pour éviter les raccords disgracieux.

Comme la sous-couche, votre première couche doit être parfaitement étirée et lissée. Utilisez pour cela un rouleau monocouche de taille moyenne. Tout au long de vos travaux de peinture, surveillez la température de la pièce. Il ne doit pas y faire plus de 20 degrés : coupez le chauffage au sol et si nécessaire les radiateurs, y compris pendant la phase de séchage ! Enfin, suivez bien les indications concernant les temps de pause à respecter entre les différentes couches.
 

Astuce n°5 : soignez les finitions de votre peinture sur carrelage

Une fois la peinture spéciale faïence appliquée et bien sèche, n'oubliez pas de refaire les joints de silicone de tout votre carrelage si vous les avez retirés : indispensable pour éviter les fuites ! Si vous les avez repeints et que le résultat n'est pas à votre goût, vous pouvez parfaitement recréer un aspect plus classique grâce à un stylo de peinture spécial joint de carrelage. Appliquez une première couche en suivant bien le quadrillage des joints, puis laissez sécher une heure avant de passer à la deuxième couche.

Bon à savoir : avant d'utiliser à nouveau votre salle de bains, vous devrez laisser passer 72 heures. Prévoyez donc une solution de repli pour vous laver, car le temps de séchage est essentiel ! Après cette rénovation, évitez les produits ménagers trop abrasifs, et ne frottez avec le côté rugueux de l'éponge que si c'est nécessaire, car tout ceci risque avec le temps d'attaquer votre peinture spéciale carrelage.